Parce que j’en avais assez de mon lit Ikea en bois tout simple et il faut bien l’avouer un peu tout pourri, j’ai décidé de remonter mes manches ( enfin plutôt celles de Monsieur Pois mais j ‘ai supervisé !) et de créer une tête de lit fait maison, largement inspirée de celle de ma copine Katia. A un détail près, au lieu d’utiliser du lambris nous avons préféré du parquet.

Une tête de lit fabriquée pour 15 €
Une tête de lit fabriquée pour 15 €

Pour créer cette tête de lit il vous faut :

– 1 paquet de plancher maritime en pin déclassé : autrement dit 1 m² de parquet à 13 € 50 chez Bricodépôt
– 10 longues vis
– Une scie sauteuse, circulaire ou à main. Chez nous la scie sauteuse coupe de travers et pas de circulaire donc Monsieur Pois a tout découpé avec la bonne vieille scie à main, au final 5 planches à découper 2 fois, certes cela lui a demandé un bonne demie-heure de boulot mais ce n’est pas la fin du monde.
– Un tournevis
– De l’huile de coude

Étape 1 : scier les planches

– A moins de vouloir une tête de lit de 2 m de longueur, vous devrez raccourcir vos planches. Pour que cela soit parfaitement identique de chaque coté, mieux faut retirer la même quantité de bois à gauche et à droite de la planche. Nous avons retirés environ 10 cm de chaque coté. Une trait au crayon à papier et à la règle, quelques minutes de scie et c ‘est parti !

Étape 2 : fixer les planches au cadre de lit

– Comme mon cadre de lit a des montants en bois qui remontent légèrement nous nous sommes contentés d’emboîter ensemble les 3 planches du bas puis de les visser directement sur les montants. 3 fixations de chaque cotés.

Étape 3 : fixer les planches du haut

– Comme nous avons choisi de faire dépasser la tête du cadre de lit, il a fallu fixer les 2 dernières planches aux 3 autres. Nous les avons emboitées puis réalisé la jonction en les vissant sur une des chutes des découpes précédentes, que l’on a fixé au dernier montant.

– Si votre lit n’a pas de montants, vous pouvez visser vos planches sur une structure en tasseaux en plaçant deux tasseaux à la vertical de chaque coté des planches et un tasseau à l’horizontal au milieu.

Etape 4 : les finitions

– Pour l’instant, notre tête de lit est brute de décoffrage, mais nous prévoyons de la recouvrir avec de la feutrine gris chiné : une jolie housse facile à enlever et cousue main. Bref la suite au prochain épisode !