Catégorie : Beau bébé

Lit cabane facile : la maison en scotch

La cabane en scotch de bébé Pois
Le lit cabane pour enfant vous a tapé dans l’œil ?

Si comme moi vous n’avez pas le temps, ni les compétences pour fabriquer un lit cabane en bois à votre petit dernier, vous pouvez toujours lui réaliser une jolie maison taille XXL sur les murs de sa chambre.
En utilisant du masking tape (du scotch décoratif et repositionnable qui ne laisse pas de trace), vous pourrez laisser libre court à votre imagination, sans faire de dégâts.
Il vous suffit de dérouler quelques lignes droites et le tour est joué !

Cerise sur le gâteau, vous pouvez faire participer votre nain à cette activité créative.
Bébé Pois s’est d’ailleurs éclatée à dérouler le scotch, elle adore sa maison cabane et nous sommes fan de cette déco éphémère.

Prochaine étape, notre tête de lit !

Un coin lecture enfant confortable et nature

Comment aménager un coin lecture pour enfant

En digne héritière de sa mère, bébé Pois apprécie déjà s’installer devant un bon bouquin.
J’ai donc décidé de lui aménager un petit coin lecture simple et douillet.

Une peau de mouton pour bébé ( prêtée par une copine), l’ancien coussin d’allaitement, un bac en rotin récup rempli de livres, une jolie petite peluche renard de chez Nature et Découverte qui trainait dans un coin et le tour est joué !

Ici j’ai privilégié les matériaux sains et naturels pour une décoration écologique mais aussi économique car je n’ai rien racheté, enfin sauf les livres.
Et encore, entre les cadeaux, la récup et la bibliothèque, nous n’avons finalement pas investi des masses dans la petite collection d’ouvrages en tout genre de mini pois.

Et chez vous ça ressemble à quoi le coin lecture ?

L’arrivée de bébé Pois

Après quelques mois d’absence, me voici de retour avec une invitée mystère, la seule, l’unique, la merveilleuse bébé Pois, ma petite Chacha.

Le bébé Pois masqué
Le bébé Pois masqué

Début janvier, elle est rentrée de plein fouet dans notre vie après de longs mois d’attente (surtout sur la fin) et quelques heures de souffrance, vites oubliées. En congé parental, je profite à fond de ma crevette, et m’essaye à toute sorte d’expériences, plus ou moins réussies. Allaitement foiré, premiers sourires, couches lavables vs couches jetables, innombrables équipements pas toujours très utiles ou tout pourris, soirées chez potes avec minipouce, grands éclats de rire, poussette coincée dans la porte, biberons en pagailles, parentalité positive, gerboulade et cacas explosifs de toutes les couleurs, atelier de langue des signes… Bref bienvenue dans le nouveau quotidien d’une maman en herbe, qui tente de survivre dans la jungle des bacs à sable, et des transats, sans renier ses principes écolos et sans (trop) pourrir sa déco, tout en conservant un maximum d’amusement et de vie sociale.