bd moon cup
bd moon cup

La moon cup ou en Français, coupe menstruelle vous offre une alternative écologique et économique aux tampons et aux serviettes hygiéniques. Derrière cette appellation obscure, se cache une petite coupe souple, en forme d’entonnoir, fabriquée à partir de silicone ou de caoutchouc naturel. Ainsi elle se glisse dans vos parties intimes pour recueillir votre flux menstruel. Avec une contenance allant de 12 à 14 ml elle peut aisément se porter toute la journée.Pour la vider, il suffit de verser votre sang dans un lavabo ou à défaut dans des toilettes puis de rincer la coupe avant de la remettre en place.

 

Beurk me diront certaines ! Mais après tout notre sang est tout ce qu’il y a de plus naturel et puis il n’y a rien de honteux ni de répugnant à toucher son propre corps !

Sale me diront d’autres ? Il suffit de bien se laver les mains avant de la mettre ou de la retirer et de la passer sous l’eau si possible chaude et savonneuse. Puis, entre chaque cycle la moon cup est stérilisée dans l’eau bouillante pour éviter la contamination microbienne. Personnellement je préfère que mes muqueuses soient au contact de la cup que d’un tampon gorgé de produit chimiques.

Chère répliqueront les plus aigries ? Certes l’investissement de base coûte une vingtaine d’euros ( sur le net sinon 30 ds les boutiques bio) mais vu le prix d’une boite de tampon ( autour de 5 euros) , la coupe en vite rentabilisée en sachant qu’elle peut se garder plusieurs années. J’ai pour ma part fait le calcul : à raison d’une boite de tampon tous les deux mois, en 4 mois ma coupe était rentabilisée. Depuis j’économise donc 5 euros par mois ce qui mis bout à bout pourrait un jour si j’étais économe me payer un beau voyage…

Dangereuse s’inquiéteront les angoissées ? Point du tout, les cup sont conçues de façon ergonomiques et avec des produits hypoallergéniques contrairement aux tampon blanchis avec du clore. De plus contrairement aux tampons, la moon cup n’assèche pas les muqueuses . Enfin au bout de trois ans de bon de loyaux services ma cup ne m’a jamais provoquée d’infection ni aucun autre problème d’ailleurs !

Mais, parce que forcement il y a un mais, la coupe menstruelle n’est pas toujours évident à prendre en main. Ainsi les deux premiers cycles avec la cup peuvent parfois sembler laborieux aussi bien au niveau de l’insertion que du retrait. Ainsi j’ai eu quelques sueurs froides n’arrivant pas à la retirer ou en la laissant tomber par mégarde, plein bien sur dans les toilettes du bureau…. Toutefois, il ne faut pas plus de quelques cycles pour prendre le cou de main et ne plus pouvoir se passer de sa cup ! En outre, la cup étant un petit objet, si comme moi vous êtes tête en l’air, vous risquez fort de l’égarer de passer souvent un certain temps à la chercher, ce qui dès fois peut s’avérer quelque peu critique…

 

Par ailleurs nous remarquerons l’aspect écolo de la moon cup qui affiche une empreinte écologique réduite comparé aux tampons et autres serviettes qui contiennent des produits chimiques et ne se recyclent pas ou très mal.

Enfin je interroge sur le peu de communication autour de la coupe menstruelle qui existe pourtant depuis les années 80. Un silence que l’on doit certainement aux industries du tampon et des serviettes qui feraient faillites si nous portions toutes une moon cup !

Et vous la moon cup ça vous tente ?

11 comments on “La moon cup : un bon plan éco-cool.”

  1. Oui ça me tente ! J’ai plusieurs copines déjà convaincues… J’attends de finir mon stock de tampons pour m’en acheter une… Mais j’ai un peu peur de me tromper dans la taille car il en existe 3 si je me souviens bien : un conseil ?

    • Bonjour,

      Bien la taille, si tu n’as pas accouché en général c’est la une, sinon la deux ou la trois pour les mamans, après cela peut aussi dépendre du volume de sang perdu chaque mois…s’il est important mieux vaut prendre une taille deux voire trois. Perso la une fait l’affaire. Si tu as d’autres questions n’hésites pas

  2. Tu prêches une convaincue : je n’ai pas honte de dire que la mooncup a changé ma vie et que pour rien au monde je ne retournerais en arrière malgré les premiers mois difficiles…
    Tu as réussi à convertir beaucoup de personnes ?

  3. Convaincue depuis presque 2 ans ! C’est très écolo, il faut avouer pas toujours pratique. Un peu difficile au début mais on s’habitue vite. Pour la taille moi j’ai une taille 1 je n’ai pas eu d’enfant et des règles peu abondantes.
    Ce site forum est super pour toutes les infos nécessaires, les anécdotes qui nous font comprendre que nous sommes pas les seules dans certaines situations… : http://forum.easycup.fr/

  4. J’avais jamais osé… et y’as 5 mois j’ai franchis le pas !
    Hé ben que du bonheur !
    Moi qui « perd » beaucoup et avais tjs des fuite avec les serviettes….. bye bye !
    Je la garde plus longtemps, je bouge comme je veut…
    Pour celles qui trouve ça … dégoutant, heu parce que retirer son tampon c’est pas dégoutant ?? et sa serviette ?? et quand vous vous lavez vous faite comment à cette période ?
    En tout cas y’as rien de compliquer, moi je l’ai adopter !
    Il faut « essayer » sinon interdit de critiquer 😉
    Tant qu’on as pas tester on ne peut pas juger !
    Pour infos j’ai 3 enfants ( voie basse) j’ai donc une « grande » et je ne la sent pas du tout 😉 Voilà ^^

  5. 2 ans d’utilisation et pas un seul regret!
    Maintenant lorsque je rencontre une nouvelle copine l’une de mes premières question à son égard est si elle possède une moon-cup, tellement je trouve ça révolutionnaire!
    Pour ma part le matin je fais ça sous la douche, c’est beaucoup plus pratique 😉
    Alors à vos moon-cup les filles!

  6. Ahhh, ben toi aussi tu en parles !
    Merci pour ce témoignage, j’avoue que le concept me séduit vraiment, mais j’ai toutes les peines du monde à sauter le pas…
    ‘Faut dire que les copines avec leurs « beurk » et autres « c’est dégueu » m’ont un peu arrêtée sur ma lancée…
    Je sais, je sais, je suis faible, là, j’avoue…

    • Non c’est normal de ne pas trouver ça évidement au premier abord mais je t’encourage à passer le pas pour essayer et voir si cela te plait ! J’en suis sure tu sera convaincu , un conseil opte pour une diva ou une moon cup c est les marques les plus performantes enfin je trouve 🙂

  7. Je n’ai une mooncup que depuis peu de temps mais si on est confiante et qu’on connait son corps, c’est franchement un jeu d’enfant!
    Concernant le côté « dégueu », finalement, c’est beaucoup moins horrible qu’un vieux tampon car ÇA NE PUE PAS et c’est juste du sang liquide.
    Concernant l’hygiène, certaines marques (p.ex. la mooncup véritable, d’Angleterre, trouvable chez Boots pour £20) déconseillent de la faire bouillir mais conseillent plutôt de la désinfecter au vinaigre ou à l’eau oxygénée (permet d’éviter les changements de couleur peut ragoûtants). La flore vaginale est de toute manière non stérile et supporte très bien quelques bactéries et microbes externes!

    • oh je ne savais pas que c ‘était le fait de la faire bouillir qui influence le changement de couleur ! Trop tard pour la mienne mais c ‘est noté pour la prochaine ! Merci de nous faire partager ton expérience .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.