Tutoriel : fabriquer une bouillotte sèche.

DIY bouillotte sèche.

DIY bouillotte sèche.

 

Alors que la neige et le froid font leur grand retour, je vous propose un tutoriel pour apprendre à faire une bouillotte sèche à moindre frais. Ici, pas besoin d’être doué de ses mains, il suffit de découper, de coudre et de créer. Ainsi vous pourrez vous réchauffer et éventuellement en cas de pénurie profiter d’une ration de nourriture supplémentaire.

Dans votre malle à couture, il vous faut : du tissu en coton, prévoyez minimum un carré de 50 cm, du riz ou des graines ( lentilles, blé…) premier prix, du fil et de l’imagination. Il est aussi possible d’utiliser des noyaux de cerises, mais ces derniers ne sont pas aussi évident à dénicher en cette saison.

– Commencez par découper un long rectangle ou un carré dans le tissu de votre choix, si vous souhaitez décorer la bouillotte, vous pouvez par exemple l’agrémenter de ronds, d’étoiles ou encore lui donner une forme d’animal…

bouillotte sèche étape 2

bouillotte sèche étape 2

–  Repliez le carré ou le rectangle en deux cousez et  le bas et l’un des cotés au point zigzag, comme sur la photo. Ici n’hésitez pas à doubler la couture pour éviter à votre bouillotte de fuir par la suite. D’expérience, le riz dans le lit c’est pas top !

– Retournez la bouillotte, remplissez-la et fermez le dernier coté au point zigzag, toujours en doublant voir même en triplant. Si votre couture n’est pas discrète, vous pouvez par exemple la camoufler avec du biais ou avec un bout de ruban.

– Il ne vous reste plus qu’à humidifier légèrement votre bouillotte sèche, puis à la passer au micro ondes entre 30 secondes et 1 minutes 30 en fonction de la puissance de votre four.

3 thoughts on “Tutoriel : fabriquer une bouillotte sèche.

  1. Et est ce qu’à la longue ça pue comme le blé ou pas? J’ai un chaud-chaud ours que l’on m’a offert, et d’une le blé fuit de partout après 3 hivers malgré que je recouds au fur et à mesure (là il va à la poubelle) et surtout ça pue la mort!!!!!!!!!!!

    • D’après mon expérience le riz ne pue pas mais je suppose qu’à la longue il doit un peu moisir; il est préférable de prévoir une housse détachable …afin de la remplacer et de garder la bouillotte intacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *